Accueil

6E ÉDITION DE LA SEMAINE DE LA SCIENCE ET DES TECHNOLOGIES DU 20 AU 25 AVRIL 2019, Kinshasa, R. D. Congo.

« La richesse des nations modernes se mesure principalement par leur capacité d’innovation en science et en technologie; en somme par la qualité de matière grise qu’elles sont à même de mobiliser« . Prof. Dr. Ing. Félix Malu Wa Kalenga (1936-2011), Commissaire Général à l’Énergie Atomique et Directeur du Centre Régional d’Études Nucléaires de Kinshasa – Extrait de son discours à la Conférence Nationale Souveraine, 1992, R. D. Congo.

Pour cette 6e édition, nous lançons le concours national « Saper pour Coder » pour primer la meilleure application du numérique développée par des élèves des écoles primaires et secondaires en République Démocratique du Congo.

Vous souhaitez y participer! Téléchargez ici le Règlement du Concours SST6 Saper pour Coder. Et ensuite, inscrivez votre école en cliquant sur ce lien. Après inscription et validation de votre candidature, vous aurez jusqu’au 15 mars 2019 pour finaliser votre projet. Voulez-vous devenir mentor? remplissez ici le formulaire.

Une Base de Données des Femmes en Sciences RDC : Vous êtes physicienne, mathématicienne, informaticienne, ingénieure, médecin, etc. Vous êtes originaire de la République Démocratique du Congo. Inscrivez-vous dans la base de donnée en cliquant ici. Vous êtes plus fortes ensemble et le monde gagnerait à mieux vous connaître.

La Semaine de la Science et des Technologies est organisée par l’ASBL Investing In People, l’ONGD Elongo Elonga, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel et le Ministère de la Recherche Scientifique et Technologie.

Comme la société INFOSET-High-Tech & Innovations, devenez vous aussi sponsors et partenaires de la 6e édition de la Semaine de la Science et des Technologies. Téléchargez ici le formulaire d’inscription : Présentation SST6_Formulaire Sponsors.

« Instituer une Semaine africaine de la Science dans chaque pays du continent permettrait d’accélérer le processus de formation des créateurs et des utilisateurs de la science. (…) Désenclaver la science, c’est lui permettre de se mettre en culture dans les lieux de la vie quotidienne pour que tout acteur social participe à la production des connaissances. » Jean-Marc Éla (1936-2008) , anthropologue, sociologue et théologien camerounais – Extrait du livre « L’Afrique à l’ère du savoir : science, société et pouvoir » aux éditions L’Harmattan, 2006.